La palourde

La palourde

Ruditapes decussatus

La palourde est un coquillage qui apprécie les fonds sableux dans lesquels il s’enfouit profondément entre les cailloux pour échapper aux prédateurs. Lorsqu’elles sont enfouies, ses empreintes sur le sable en forme de 8 rappellent celles des couteaux.

De la mer à l'assiette

La palourde est pêchée en Manche et Mers Celtiques, Ouest Méditerranée et dans le Golfe de Gascogne. Star des recettes express, elle se consomme crue ou cuite quelques minutes, mélangée à des pâtes par exemple.

Apports nutritionnels pour 100 G

Des protéines (26 g pour 100 g), peu de lipides (moins de 2 g pour 100 g), des oligo-éléments et des vitamines en quantité, la palourde a sa place dans une alimentation équilibrée. De manière générale, la palourde est une très bonne source de protéines tout en étant pauvre en gras.

Bien la choisir

Comme tout coquillage, la palourde s’achète vivante avec une coquille bien fermée et humide. Si elle est entrebâillée, un coup sec dessus doit la refermer, c’est la garantie fraîcheur. Il faut les laver dans plusieurs eaux afin d’éliminer le sable.
LE SAVIEZ-VOUS ?

On l’appelle clovisse en Provence. Présente toute l’année sur les étals, elle est meilleure au printemps.

Les recettes de palourde !